Terrils de Loos-en-Gohelle, où la biodiversité est en mouvement continu

Crées par des décennies d’activité minière, les terrils de Loos-en-Gohelle ont été ensuite ré-colonisés par la nature. Aujourd’hui, l’extraction du charbon fait partie du passé et sur ces deux collines poussent de nombreuses variétés de plantes, parfois exotiques et vivent des dizaines d’espèces animales. Reportage photo.

Crédits photos : Charlotte Mesurolle

 

Pour lire le reportage en entier :
ENTRE FLEURS AFRICAINES ET CRAPAUDS CALAMITE, UN HAVRE ÉTONNANT DE BIODIVERSITÉ SUR LES TERRILS DE LOOS-EN-GOHELLE

 

Sofia Nitti

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *